4 générations d’artisans vignerons

L’histoire de notre maison débute en 1890 quand Gaston Henriet, mon arrière-grand-père, décide de conserver une partie de la récolte (qu’il vendait alors aux grandes maisons) afin de tenter l’aventure de la vinification.

Son fils Robert Henriet prend la relève en 1830 et poursuit le travail entrepris. Porté par l’engouement pour le Champagne de Vignerons il développe sa clientèle par le biais des foires de Paris, Lille et Lyon.

En 1962 Daniel Henriet, petit-fils du fondateur, est âgé de 16 ans quand il décide de prendre la suite et part faire des études viticoles avant de rejoindre ses frères sur l’exploitation familiale. Quelques années plus tard il rencontre mademoiselle Michelin Bazin, fille de vignerons de Villers-Marmery qu’il épouse en 1968. L’union de leurs deux familles donnera naissance au Champagne Henriet-Bazin… Je n’arriverai que quelques années plus tard.

Après avoir passé mon enfance dans les bottes de mon père, j’intègre la maison en 1991 et décide de conserver la totalité de ma récolte pour la vinifier.

3 ans plus tard, j’ai la chance de pouvoir acheter 1.75 hectares de Meunier à Faverolles et Coëmy afin d’étoffer ma gamme de cépages.

Enherbement, cycle lunaire...

Aimant le vin autant que la nature Nicolas et moi avons décidé, début des années 2000 d’aller au-delà des principes de Viticulture Raisonnée instaurée par mon père.

Notre souhait est de considérer la nature comme un partenaire, un membre de notre famille.

Aujourd’hui, nos méthodes de travail découlent donc d’une philosophie simple, d’une façon de faire qui nous tient à cœur et qu’on peut résumer en un mot : Respect.

Respect de la nature, de la terre, de la vigne, de nos vins et de nos clients

Respecter c’est savoir écouter. Et depuis plus de 15 ans maintenant, nous tendons l’oreille aux chuchotements de la nature et avons appris à mieux la comprendre. Abandon des désherbants, respect des insectes, enherbement de nos vignes, semis de plantes pour remplacer les engrais, travail en harmonie avec les cycles lunaires…

Ce soin de la terre a totalement réinitialisé le cycle de la vie dans nos parcelles et nos vignes ont profité de ces bienfaits. Le sol, rendu plus vivant, léger et riche en oxygéné a profondément transformé les habitudes de nos racines. Elles peuvent maintenant descendre bien plus profond ce qui a modifié leur hydratation et régime alimentaire.

A la longue, ces changements ont bien évidemment fait évoluer le gout de nos raisins, et donc celui de nos vins. Nous réalisons aujourd’hui une vinification parcellaire précise, afin que le vin de chaque « lieu-dit » puisse raconter toute l’histoire de la terre qui le porte.

Laisser le vin raconter son histoire

Ce respect de la nature mis en place dans les vignes permet de laisser le terroir s’exprimer, afin que chaque infime changement de sol, d’exposition ou d’altitude, pour ne citer qu’eux, puisse révéler de grands changements sur nos vins.

Notre souhait est de vous permettre de ressentir ces connexions avec les sols, de percevoir les vibrations de la roches et d’apprécier la maturité des expositions. Pour cela, nous laissons le vin prendre son temps.

Lors du pressurage, les jus rejoignent la cuverie par gravité, sans pompage. Ils patienterons 24h dans leur cuve de débourbage afin que la gravité fasse a nouveau son travail en permettant aux particules solides de se déposer tranquillement au fond de la cuve, sans recours à la filtration.

Après la fermentation alcoolique, nos vins passeront 9 mois sur leurs lies, en cuves émaillées.
Ils seront ensuite dégustés par Marie-Noëlle qui donnera naissance à ses cuvées.

4 villages, 2 Grands Crus, 1 Premier Cru, 3 cépages et 36 parcelles exposées tous azimuts, à des altitudes différentes, sur une vaste gamme de sols et de sous-sols nous offrent une mosaïque de vins clairs au caractère singulier.

Notre volonté est de laisser les terroirs s’exprimer dans votre verre. Pinot Noir, Chardonnay ou Meunier, mono-cépages, millésimes ou assemblage avec nos vins de réserve conservés en Solera depuis 1968… Notre gamme de Champagne est composée comme une odyssée gustative afin que vous puissiez partir à la découverte de notre maison au travers d’une large gamme de Champagnes, dont le dosage est étudié pour laisser le vin s’exprimer.

Une fois mis en bouteilles, nos assemblages vieilliront encore 3 ans minimum sur lies, et mes millésimes profiteront de plus de 6 ans pour se bonifier au sein de nos caveaux.